ps chevilly larue

A quand l‘Année de la Femme ?

lundi 7 mars 2016 par M.RIZKI

Le 8 Mars est désormais un rendez-vous incontournable en matière de lutte contre les inégalités, qui, à grands renforts de communication devient un prétexte pour brandir haut la bannière de la parité… et des appétits électoraux.

Au-delà des slogans et des louables intentions qui ne trouvent pas toujours d’écho dans la réalité des 364 autres jours de l’année, je salue la priorité accordée à cette question par notre gouvernement qui a adopté, le 31 juillet dernier, la loi sur le délit de harcèlement sexuel, alors qu’elle avait été abrogée sous l’ancienne présidence.

C’est un premier pas dans la reconnaissance des violences faites contre celles qui, trop souvent encore, ne voient nombre d’adjectifs déclinés qu’au féminin : « intimidée », « humiliée », « frappée », « abusée », « violée »… Combien de mots traduisent cette réalité ? D’autres appellations telles que la précarité, la misère sociale, les disparités salariales, fragilisent, tout en les décrivant, les situations subies, pour l’essentiel, par nos « égales ». La réduction de ces écarts demeure une des priorités du quinquennat, conformément aux engagements du Président de la République.

Au-delà des mots et de la charge symbolique de la journée du 8 mars, les comportements doivent changer. Il s’agit là d’un impératif catégorique. À charge, pour nos concitoyens, de faire du combat pour l’égalité hommes-femmes une réalité, dans le cadre d’une démarche volontaire, et non politicienne.

Il ne suffit pas d’agiter de larges banderoles, une fois l’an, pour s’afficher garant des droits des femmes…

Est-il « indécent » de poser la question ?

Mostafa RIZKI, Conseiller Municipal
contact@ps-chevilly.org
du 25 Février 2013

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 202118

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les élus  Suivre la vie du site Tribunes du Journal municipal : Expression de vos (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License