ps chevilly larue

Imaginer un autre modèle éducatif

vendredi 10 avril 2009 par B.TRANCHANT

Le Parti socialiste vient d’engager un important travail de rénovation de l’éducation, autour de dix chantiers appelés à être débattus, le plus largement possible, pour définir le projet que la gauche portera dans les années à venir. Éclairage…
Réformes en peau de chagrin, suppressions de postes, personnels méprisés… Rarement notre système scolaire aura été à ce point maltraité. Le thème est sensible, voire même politique, à en croire Bruno Julliard, Secrétaire national en charge de l’Éducation. Lequel se dit convaincu de l’urgence d’un débat, en concertation avec le milieu enseignant, les parents d’élèves, les syndicalistes et les citoyens. « L’instrument de promotion sociale est en panne et la confiance n’y est plus », déplore-t-il, avant d’appeler à un service public de l’éducation digne de ce nom, capable de conduire 100 % d’une même génération à une qualification.

Rénover

« De la maternelle à l’université, l’école doit être le creuset du « vivre ensemble » et le lieu de l’émancipation individuelle », estime l’adjoint au maire de Paris. Son souhait : rénover le projet éducatif engagé par le Parti, autour de l’« école publique ». Ce, pour assurer la réussite du plus grand nombre et l’élévation du niveau des connaissances pour préparer les jeunes à la pratique d’une citoyenneté pleine et entière. «  Nous lançons un chantier sur le lien entre politiques culturelles et éducation, assure Bruno Julliard. D’autres sur l’environnement éducatif, la place accordée aux parents, aux associations d’éducation populaire, ou bien encore aux politiques mises en œuvre par les municipalités socialistes qui consentent d’importants efforts dans le domaine du périscolaire, notamment ».
Ce travail de réflexion s’articulera autour de dix chantiers. De la petite enfance à l’accès aux études supérieures, en passant par le respect du principe de laïcité et les parcours d’orientation, il doit déboucher sur des propositions concrètes. « Je pense à la réforme du collège, aux modalités pédagogiques, aux moyens qu’il faudra déployer pour assurer la formation des enseignants », poursuit l’élu. De nombreuses pistes de réformes verront le jour pour faire la lumière sur les attentes socialistes en la matière.

Nourrir le débat

Récemment, un blog a vu le jour (http://www.agirpourleducation.fr). Ouvert à tous, il s’est fixé pour objectif de nourrir le débat, au même titre que les réunions thématiques et participatives décentralisées. «  Nous tenterons ainsi de réunir un maximum de contributions pour qu’au final, sur chacun des chantiers engagés, nous puissions recueillir des propositions de réformes », résume Bruno Julliard. Le tout, en concertation avec les secrétaires nationaux en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche, de la petite enfance et de la culture. « Notre volonté est claire : doter le Parti d’un un projet global éducatif ambitieux pour le pays. Et je ne doute pas que celui-ci figurera au cœur de nos priorités pour 2012 ».

Bruno Tranchant

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites :
Fatal error: Cannot redeclare html_4b302b7ebfe2d08474dd7b1792632426() (previously declared in /home/pschevil/www/ecrire/public/composer.php(48) : eval()'d code:12) in /home/pschevil/www/ecrire/public/composer.php(48) : eval()'d code on line 49