ps chevilly larue

Haro sur la planète spéculative !

vendredi 7 octobre 2011

Nous vivons décidément une époque formidable. Vingt ans après le naufrage du Crédit Lyonnais, v’là ti pas que les 6 milliards engloutis dans le sauvetage de Dexia l’ont été en pure perte. Tant et si bien que ce sont une nouvelle fois les salariés et les petits épargnants qui vont trinquer. Montée de toute pièce, cette structure hybride a dépêché ses conseillers sur tout le territoire pour faire « avaler » aux élus des produits toxiques, opaques et aléatoires, au prix de risques inconsidérés.
Au moment où s’esquisse un nouveau plan de sauvetage, il est plus que jamais indispensable d’instaurer des règles nouvelles, en invitant l’État à siéger au sein des conseils d’administration des établissements aidés. Faute de quoi, notre vieux monde n’en finira pas de mourir, sous les coups répétés de la planète spéculative.

Bruno Tranchant

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 231549

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités et manifestations  Suivre la vie du site Actualité politique   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License