ps chevilly larue
Fiche de lecture

Cohabitation du Troisième type

vendredi 12 novembre 2010


Juillet 2010. La scène se déroule au Cap Nègre, dans le Var, loin du « Château ». Le président de la République y réunit ses conseillers pour leur faire part de son intention de dissoudre l’Assemblée. Autrefois, la cohabitation a bien servi Chirac. « Il n’aurait pas été réélu sans cela ! », ironise Sarkozy.
Les semaines s’enchaînent. Au terme d’une rentrée agitée, les syndicats pavoisent. Début septembre, les défilés se succèdent au pas de charge dans toute la France. Leaders politiques et responsables syndicaux se retrouvent dans les cortèges. Jeunes et lycéens s’y collent. Un vrai succès ! Les salariés du privé sont également de la partie, sur fond de menaces de licenciements et de fermetures d’entreprises. Pas question de céder sur les garanties sociales !
La majorité vacille. Et, avec elle, l’Élysée. Difficile de contenir la grogne qui monte peu à peu dans les rangs de l’UMP. C’est le moment que choisit le chef de l’État pour dissoudre l’Assemblée. Et imaginer, dans la foulée, une alliance avec l’extrême droite. Seul moyen, se persuade-t-il, d’instiller un sentiment de peur dans le pays et d’élargir son socle électoral en prévision du second tour de la présidentielle. Pendant ce temps, la Gauche phosphore…
Œuvre pédagogique, cette fiction dresse des perspectives, en montrant clairement aux dirigeants socialistes les erreurs à ne pas commettre pour reconquérir le pouvoir et ne pas passer, cette fois-ci encore, à côté de l’essentiel. Elle démontre également les stratégies mises en œuvre par la droite pour conserver le pouvoir. À ce petit jeu, nul n’est épargné. Une fois au pouvoir, les affrontements se multiplient dans les rangs de la Gauche. Parfois légitimes, souvent infondés. Les ambitions cèdent ainsi encore trop souvent le pas à la bataille des égos, ce que montrent parfaitement les auteurs.
Au-delà de ce constat, c’est bien à une clarification du positionnement du PS qu’appellent Paul Quilès et Marie-Noëlle Lienemann, démontrant avec talent, qu’une autre politique est possible. Affaire de volonté…

Marie-Noëlle Lienemann, Paul Quilès, Renaud Chenu, 18 mois chrono. Une cohabitation du troisième type, collection « coup de gueule, édition Jean-Claude Gawsevitch, 332 pages, 2010, 19,90 €.

Bruno Tranchant

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 228242

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités et manifestations  Suivre la vie du site À LIRE :   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License