ps chevilly larue

Du journalisme au cabinet de Besson

vendredi 5 juin 2009

Voici le récit d’un journaliste que les hasards de la vie ont guidé vers le monde politique. Tour à tour reporter, rédacteur en chef et directeur adjoint de l’information, Henri Weill a couvert la plupart des grands évènements qui ont nourri l’actualité internationale au cours des vingt dernières années.
Anecdotes savoureuses où l’homme se raconte, décrivant ici sa rencontre avec « Tonton », près de Nogaro, au lendemain de la présidentielle de 1981, et là, le dur apprentissage de son métier sur le terrain. Avec cet appétit né du doute qui le suivra tout au long de sa carrière… Jusqu’à ce jour de juillet 2007 où il intègrera le cabinet d’Eric Besson, désigné Secrétaire d’État, à l’appel de Nicolas Sarkozy. Nommé conseiller chargé de la presse et de la communication, il sera remercié quelques semaines plus tard, victime d’une véritable machination. Témoignage singulier et surprenant qui donne un éclairage particulier sur les méthodes de « l’homme des ruptures » avec le Parti socialiste.
Henri Weill, Du journalisme au cabinet d’Éric Besson, Pascal Galodé éditeurs, 2008, 190 pages, 19 €

B.T.

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 228242

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités et manifestations  Suivre la vie du site À LIRE :   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License