ps chevilly larue
Tribune groupe PS et apparentés - Journal municipal - Mai 2008

Aux sans-papiers, la facture de la rigueur !

dimanche 18 mai 2008


Des décennies que ça dure. Et pourtant... Faute de main-d’œuvre, les étrangers en situation irrégulière occupent des emplois peu gratifiants. Ce qui ne les empêche pas de cotiser, de payer des impôts, d’être des acteurs à part entière de l’économie française. Privés de droits, ils vivent toutefois sous la menace permanente d’une expulsion, la peur au ventre. Cette peur, nous la ressentons tous au quotidien. Elle est liée à la hausse des prix, aux délocalisations, aux précarités, à la baisse du pouvoir d’achat. Difficile, dans ces conditions, de ne pas être inquiets, pour nous, pour nos enfants, face à l’avenir.
Le gouvernement ne peut prolonger cette politique de "Tartuffe", consistant à expulser d’une main et à jeter de l’autre un voile pudique sur l’emploi de clandestins, placés sous l’emprise de patrons peu scrupuleux, avides de profits et de primes substantielles.
Puisque l’actuelle majorité s’est placée sous le signe du pragmatisme et de l’efficience, nous demandons au Premier ministre et au chef de l’Etat de régulariser, sans plus tarder, ces travailleurs de l’ombre qu’ils n’expulseront de toute façon pas.

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 230242

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les élus  Suivre la vie du site Tribunes du Journal municipal : Expression de vos (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License