ps chevilly larue

Une campagne des législatives pour transformer l’essai

dimanche 20 mai 2012

Pour les prochaines législatives qui fourniront le bataillon de députés nécessaires à la gauche pour gouverner, Jean Jacques Bridey, maire de Fresnes, Yannick Piau, vice président de l’agglomération du Val de bièvre, porteront les couleurs du Parti Socialiste et des ses alliés.
Deux personnalités différentes, mais je retiendrais quelques caractéristiques :

Jean Jacques Bridey a parcouru les rues de Chevilly Larue ces dernières semaines, avec les militants chevillais. Vous le connaissez depuis de nombreuses années, l’homme fait partie des politiques qui s’engagent par conviction, qui se donnent un objectif. Jean Jacques avait une vision pour Fresnes, il en est le maire, il la déploie. Il n’a pas une quelconque revanche à prendre sur la vie, il ne fonctionne pas dans la stigmatisation, la manipulation. Il aime les gens et contribuera demain comme député à décliner le rêve français porté par François Hollande.

Yannick Piau est maire adjointe de L’Hay les Roses, vice présidente du val de bièvre. Se mettre au service des autres, porter l’intérêt général, sont les valeurs qui l’animent. Elle est l’un des artisans de la dynamique de la victoire sur la circonscription, et sur sa ville de l’Hay les roses.

Ces deux personnalités différentes, acteurs d’une vision de la gauche se retrouvent dans les valeurs de justice, de transparences, de non impunité du politique que porte le Président de la République. Le clientélisme, la main mise d’un clan sur une ville n’ont pas droit de cité dans les valeurs qu’ils portent.

François Hollande, candidat du Parti Socialiste au 1er tour, et candidat des français au second tour, l’a emporté largement sur les villes de la circonscription.

Nous allons revenir à vous dans les semaines à venir pour que les résultats de la présidentielle se traduise, logiquement, par l’élection de Jean Jacques Bridey sur les villes de la circonscription.

Sur la circonscription, mais aussi à Chevilly Larue, il n’y a pas d’autre alternative crédible pour que la majorité présidentielle l’emporte. On peut le regretter, mais c’est un fait. Dans une élection ou la droite va tenter de renverser la dynamique de l’espoir, il faut clairement afficher la cohérence du vote utile et clair dés le premier tour pour le binôme présenté par le Parti Socialiste et ses alliés.

Pour bien connaître les deux personnalités depuis de nombreuses années, je retiendrai le pari qu’elles ont fait, chacune à sa manière, d’ouvrir leur ville au sein de l’agglomération du val de bièvre, de construire une vision de l’agglomération, de conserver en permanence comme axe de progression l’intérêt des habitants d’un territoire, plus vaste que leur propre ville. C’est ainsi que le politique donne une impulsion pour les générations futures.

Ils viendront à votre rencontre dans les semaines à venir et, à titre personnel, je m’engagerai à leurs côtés pour qu’une certaine conception de la politique soit victorieuse.


Pascal Rioual

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 234508

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités et manifestations  Suivre la vie du site Actualité politique   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License