ps chevilly larue

Au bout de l’ennui…

vendredi 11 février 2011


Sarkozy, ça commence décidément à bien faire !. En deux heures et demie d’émission « Paroles de Français », les téléspectateurs ont de nouveau assisté à un show sécuritaire : un Président qui divise, qui confond bon an mal an multiculturalisme et communautarisme, et qui court comme un dératé après le FN. Un Président qui stigmatise les fonctionnaires, brocarde les enseignants et qui exploite de façon éhontée l’émotion suscitée par l’affaire Laetitia, balayant d’un revers de main les besoins de moyens de la justice.
Au final, il se garde bien d’apporter des solutions. Rien sur l’alternative à l’agriculture productiviste, le démantèlement des industries ou l’échec scolaire. Zéro pointé sur l’emploi où il nous livre toujours les mêmes recettes éculées, les allègements de charge pour les entreprises et la promesse d’un retour hypothétique à la croissance auquel plus personne ne croit depuis longtemps déjà. Franchement, on se pince pour y croire. Vivement 2012 !